KHADIJA EL MAHDI

Khadija El Mahdi intervenant en masque neutre

Khadija El Mahdi

Comédienne, metteur en scène.
Enseignante spécialisée dans le jeu masqué.
Formatrice au cours Florent

FORMATION

ESAD/ Classe Libre du COUR FLORENT / Assistante de Christophe Patty, maitre de masque au CNSAD
(2005 à 2010)/ CIF TERRE ET FEU FABRIQUE DE MASQUE.

THÉÂTRE

SALINA de Laurent Gaudé CIE LES APICOLES / SANG NEGRIER de Laurent Gaudé CIE LES APICOLES/
MAMA KHAN le chant de la terre Lakota de KEM CIE LES APICOLES/ LALLA AICHA le chant berbère
de l’eau de KEM CIE LES APICOLES/ AU DELA DU VOILE de Benaissa CIE ARCADE/ PAZZI CIE
INTERFACE/ LE LIVRE DE DAMAS de Wannous GILGAMESH COMPAGNIE/ RITUEL POUR DES
SIGNES ET DES METAMORPHOSES de Wannous CIE GILGAMESH/ LA ROSE DE LA BOCA CIE PASS A
L’ACTE/ PIECES DE GUERRE CIE DIV’ART / SANG MELES CIE BAROUF/ LA GRANDE FAIM DANS LES
ARBRES. CIE LES APICOLES/ LES DEMONS COURS FLORENT/ TOI ET TES NUAGES CIE LA STRADA/
LA RONDE CIE JEAN PIERRE HANE

STAGE D’ACTEUR

AQUAVIVA/ ARAOZ/ BARBIN/ CHENOUGA/ CASILE/ CHELTON/ CORTEZ/ COTILLARD/ DAVI/
DARNEL/ DROZNINE/ GARNIER/ FORMAGGIA/ GENOVESE/ GONZALES/ LORENT/ JAIBI/ GIRAUD/
GLEIZE/ HECK/ KNAPP/ NESEEMA/ PATTY/ PIGNOT/ TREJEAN/ WEBER.

CHANT ET IMPROVISATION VOCALE

HAIM ISAAC

PÉDAGOGIE

Elle enseigne au cours Florent, ainsi qu’à la Cave à Théâtre. Elle mène des Classe APAC , des master
class au conservatoire de Versailles ainsi que dans des structures sociales. Elle intervient en
collaboration avec Christophe Patty au théâtre national de Bordeaux, à l’ESAD, au CDN de Reims. Elle
intervient en entreprise et dans le secteur bancaire avec la Cie Séminario.

CLOWN

FRED ROBBE

ÉCRITURE

Elle écrit La rose de la Boca et reçoit le prix encouragement de la DMDTS. Elle adapte la légende du
joueur de flute de Hamelin à la scène. Elle crée deux solos masqués à base d’improvisations ainsi que de
collectes suite à des voyages aux USA et au Maroc. Elle s’inspire pour ses créations des contes et
légendes du monde. Mama Khan le chant de la terre Lakota. Lalla Aicha, le chant berbère de l’eau sont
deux créations masquées s’ouvrant à une constante improvisation. Elle coadapte avec Bruno Bernardin
le roman Salina les trois exils dernier roman de Laurent Gaudé.

PRIX

En 2018 le reçoit le petit Molière du meilleur seul en scène et de la meilleure mise en scène. Et voit
l’artiste interprète du spectacle : Bruno Bernardin, recevoir le petit Molière du meilleur comédien.
En 2017, elle reçoit le petit Molière du meilleur seul en scène
En 2009, elle reçoit le Prix de la radiophonie pour Houria dans Sang mêles L. Leclerc.
Elle fait partie des finalistes du prix de tragédie Sylvia Montfort.
Elle reçoit le baladin de la meilleure comédienne pour Ernestine dans Toi et tes nuages. MES Courbier
En 2002 elle reçoit le Jacques du Meilleur atelier au Cours Florent pour sa mise en scène de la surprise
de l’amour de Marivaux.

Depuis 2012 Khadija El Mahdi se consacre à deux vastes aventures de création.
Le premier projet, une création masquée en treize opus autour des peuples autochtones et des savoir
des peuples premiers. Ce projet a déjà donné lieu à deux créations masquées : Mama Khan et Lalla
Aicha . Khadija investi actuellement la grande épopée du Ramayana en vue de la création du 3 eme
opus.
Le second projet porte sur le répertoire des œuvres de Laurent Gaudé.
Après avoir monté Sang Négrier ainsi que De sang et de lumière, Khadija El Mahdi a investi une grande
partie du répertoire romanesque de l’auteur invitant ainsi ses élèves à traverser la notion de conteur
acteur. Elle commence en 2021 une plongée dans l’œuvre théâtrale reliant ainsi ses trois leitmotivs : le
masque, le récit et le théâtre. Elle est dernièrement intervenue au conservatoire d’Ermont et au théâtre de
Saint Maur. Avec la Cie Le Apicoles) elle se consacre avec Bruno Bernardin à Salina les trois exils de
Laurent Gaudé. Ils ont adapté l’œuvre pendant le premier confinement. Le spectacle est en cours de
production et de diffusion. Avec La Yona Cie, elle investit deux monologues de Laurent Gaudé : Médée
Kali et Sodome ma douce. Elle tisse un dyptique des deux textes afin d’aborder des thèmes chers à
l’auteur : la violence, l’exil et la parole féminine.

KHADIJA EL MAHDI
TEL : 06 33 48 43 93
MAIL : khadijaelmahdi@hotmail.com

INSCRIVEZ- VOUS DANS NOS FORMATIONS PROFESSIONNELLES  :

!

Ceci fermera dans 20 secondes